Dans le verset 36 du Samadhi Pada, le premier chapitre des Yoga Sutras, le texte évoque une source lumière intérieure :

विशोका वा ज्योतिष्मती॥३६॥ 
VisokaLibre de la peine et de la douleur
VaOu
JyotismatiSource lumineuse puissante et vive
On pourrait traduire cet aphorisme par quelque chose comme : Ou alors (par rapport au texte qui précède ce sutra), nous pouvons nous concentrer sur une source de lumière vive et positive, sans peine ni douleur.

Ceci peut sembler un peu vague, mais dans le contexte des Yoga Sutras, cette source de lumière prend un signification très précise et liée aux conceptions philosophiques et spirituelles indienne. A notre niveau, je pense qu'on peut en retenir que cette source très positive et exempte de souffrance nous est intérieure. Peu importe où nous la trouvons, le Yoga nous invite à la chercher et à l'identifier, puis à maintenir notre concentration sur elle : trouver un endroit, en nous-même, où nous pouvons nous relier à la lumière, à la légèreté, à la positivité et au bonheur. Cette séance nous invite à l'expérimenter, très concrètement, dans la pratique de ces quelques postures.



https://video.autizmo.xyz/videos/watch/2755f336-64ca-43ce-b629-779bfd660b8d

https://video.autizmo.xyz/videos/watch/da4abe5e-a06e-4c07-b950-bee46ba7cb92

https://video.autizmo.xyz/videos/watch/56d3b92a-5eb5-469e-9c7d-98c7c6273beb


On peut consulter la liste de lecture complète ici.